Photo.jpg

Jean-Luc Bonduau

 

Ma peinture n'est pas parfaite, elle me ressemble. Elle prend naissance d'un souffle, de l'instant présent, sans esquisse ni brouillon, mais elle n'est pas le fruit du hasard, car elle prend racine dans un profond labour. Je crée par besoin d'échapper
À l'étroitesse de mes limites, pour tenter de dire la blessure et la surabondance. Voilà ma quête incessante qui à chaque fois devant la nudité De la toile blanche me pousse à respirer plus large. Peindre, c'est habiter cette fragilité,
donner ce qui m'échappe, accepter d'être dérouté, parfois dans le plus vulnérable de mon être.
Accueillir, éveiller, susciter...

1
1
press to zoom
2
2
press to zoom
3
3
press to zoom
4
4
press to zoom
5
5
press to zoom
6
6
press to zoom
7
7
press to zoom
8
8
press to zoom
9
9
press to zoom