• Google+ Social Icon

Edith VERDICKT

 

Née en 1963 aux confins du pays flamand, Edith VERDICKT découvre enfant l'île d'OLERON et sa lumière dorée.

Des années plus tard, elle y revient et y installe définitivement ses chevalets et ses palettes.

Depuis, elle raconte en lignes élancées et rageuses, le conflit de la terre et de l'eau, du vent et de la mer, ou bien le tumulte encore vivant de la ville qui sommeille.

Parfois, enfin posée, comme apaisée, elle peut ne serait ce que pour un temps, arrêter la course.

Sachant que chez elle rien n'est définitif, et le mouvement jamais bien loin, on sent toujours le besoin de peindre la vie, même là où seul l’œil avisé de l'artiste la voit.